1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW

Le Rwanda accusé d'avoir sous-estimé son taux de pauvreté

Kossivi Tiassou
14 août 2019

Une étude accuse les autorités rwandaises d’avoir truqué leurs statistiques en 2015. Le Rwanda est "une autocratie" dont la réussite économique n'est toutefois pas contestable, estime l'économiste Yves Ekoué Amaizo.

DR Kongo Beerdigung von Etienne Tshisekedi
Image : Presidence RDC

"La gouvernance économique du Rwanda, pèche par un élément fondamental : les inégalités" (Yves Ekoué Amaizo)

This browser does not support the audio element.

Le gouvernement rwandais est épinglé par une enquête du quotidien britannique Financial Times. Les accusations portent sur la période de 2011 à 2014.

Financial Times accuse les autorités rwandaises d’avoir truqué leurs statistiques sur la pauvreté, en 2015, à la veille du référendum qui a donné la possibilité au président Paul Kagamé de rester au pouvoir jusqu’en 2034.

Ecoutez l'analyse de l'économiste, Yves Ekoué Amaizo, ancien fonctionnaire de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI).

Passer la section A la une

A la une

Passer la section Plus d'article de DW